Emailing : comment ne pas passer en spam

Vous êtes ici : Accueil » Blog » Emailing : comment ne pas passer en spam
Emailing : comment ne pas passer en spam
  • 5.00 / 5 5
2 votes, 5.00 avg. rating (97% score)

Emailing : comment ne pas passer en spam

Dans ce tuto, nous allons voir comment envoyer un emailing sans passer en spam avec un taux de délivrabilité élevé.

Dans cet article, je ne vais pas vous expliquer comment mettre en place un serveur mail (ce n'est pas le but), mais je vais plutôt vous expliquer comment paramétrer vos fichiers d'enregistrements afin que votre futur e-mailing arrive bien à destination.

 

Mettre en place le DKIM sur votre serveur

Le DKIM (DomainKeys Identified Mail), permet de vérifier si votre newsletter est bien associée au serveur qui l'envoi. Pour ce faire, il faut insérer une clé cryptée dans l'entête de votre newsletter.

Si le DKIM n'est pas configuré sur votre serveur, voici un générateur ici : http://dkimcore.org/tools/keys.html

Tutoriel complet sur l'installation du  DKIM ici : http://blog.infiniclick.fr/articles/tutoriel-signer-mails-dkim.html

 

Mettre en place le SPF

Le SPF (Sender Policy Framework) comme le DKIM, permet aussi de contrôler si votre newsletter est bien associée à votre serveur.

Le SPF doit être inséré dans un champ TXT du fichier de configuration de votre nom de domaine.

Si vous êtes chez OVH en mutualisé, voici un petit tuto pour vous expliquer comment faire : http://www.mail-tester.com/spf/ovh

 

 

Trouver des adresses email OPT

Je ne vais pas vous faire la leçon de morale, mais je vous le dis quand même : L'envoi de newsletter B2C (Professionnels à particulier) est interdit en France. Seulement l'envoi B2B est autorisé sous condition que les adresses emails en question soient autorisées à recevoir des emails par leurs propriétaire.

En gros, demandez à vos amis, proches, clients etc ... si ils sont d’accord de s'inscrire à vos envois emailing.

Je vous recommande aussi d'éviter vos emailings aux adresses de type @orange.fr, @gmail.com, @free.fr etc ...

Je sais, ça réduit énormément le nombre, mais au moins l'adresse IP de votre serveur ne sera pas blacklisté. Il vaut mieux récupérer des adresses email en @domaine.fr.

 

Votre newsletter doit-être équilibrée

Quand on parle d'équilibrage sur une newsletter, ça veut dire qu'elle doit comporter un ratio d'environ 75% de texte et 25% d'images. Je sais, ça parait évident, mais je vois encore des personnes qui envoient des newsletter avec une simple image. Oui oui, vous avez bien lu, une simple image JPG faite sur Photoshop et c'est tout.

Si vous ne mettez qu'une simple image, il y a 99% de chances que votre mail soit blacklisté, voir même l'adresse IP de votre serveur.

 

Attention aux titres

Dans le titre de votre newsletter, ne pas mettre de mots tels que : gratuit, médicaments, pharmacie, crédit etc ...

Essayez d'être clair sans utiliser des mots clés de "spammeurs", car bien souvent ça n'arrive pas à destination.

 

Vérifiez vos liens et attributs ALT

Votre newsletter ne doit contenir aucun lien brisé et vos images doivent toutes avoir un attribut ALT.

 

Mettre le lien de désinscription

Logique, sinon c'est spam assuré. Pensez à renseigner en haut ou en bas de votre newsletter le lien de désinscription qui redirigera sur une vraie page de désinscription 🙂

 

Redémarrez vos services

Seulement si vous avez modifié votre DKIM et/ou SPF, il vous faudra redémarrer vos services afin que vos paramètres soient pris en compte.

 

SPF DKIM ? J'ai rien compris

Si vous n'arrivez pas à paramétrer votre DKIM et/ou SPF, je vous conseille de passer par des plateformes d'envoi de mailing comme Mailchimp (gratuit jusqu'à 2000 envois) ou encore d'utiliser des plugins.

Pour WordPress, je vous recommande vivement Mailpoet mais en version premium qui est vraiment excellente.

 

Testez votre score spam

Maintenant que tout est en place, et que vos services ont redémarrés,  il faut impérativement tester avant d'envoyer !

Personnellement, j'utilise mail-tester.com et je vous recommande vivement d'avoir une note de 9/10 minimum.

 

Merci d'avoir suivi ce tuto, et si vous avez des astuces à proposer pour améliorer le taux de délivrabilité, n'hésitez pas à commenter.

Mots clés associés :

A propos de l'auteur : Jerome Mattone

Gérant de l’agence web JM Créa à Antibes, développeur php, mysql, css javascript et expert en référencement Google avancé.

Laisser un commentaire

Votre devis gratuit

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom (obligatoire)

Votre société

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone

Vos besoins

Votre message